Espace de veille pour sauver la France de la théocratie musulmane.


    L’INCOMPÉTENCE ET LE MENSONGE

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 186
    Date d'inscription : 28/10/2011
    Age : 75
    Localisation : Nord France

    L’INCOMPÉTENCE ET LE MENSONGE

    Message  Admin le Dim 16 Aoû - 16:00

    LES 2 BEQUILLES DU SOCIALISME FINISSANT : L’INCOMPÉTENCE ET LE MENSONGE (par l’Imprécateur)


    Dans 1984 d’Orwell, le héros est employé à corriger les archives de l’administration au fur et à mesure de l’avancement du temps afin que les dirigeants ne soient jamais pris en défaut par un mensonge. L’Elysée fait pareil, preuve de plus, s’il en était besoin, que nous avançons en douceur, mais irrésistiblement, vers la dictature socialiste que décrit Orwell.
    Le Figaro nous annonce en effet que toutes les phrases de Hollande affirmant dans son français approximatif « La croissance, elle est là ! » ont été effacées des archives ! C’est complètement infantile, mais n’a pour but que de permettre au président de nous jurer dans quelques mois, la main sur le cœur, qu’il n’a jamais dit qu’il ne se représenterait pas à la présidentielle si le chômage de baissait pas et que la croissance ne revenait pas.



    La foule est en liesse. Père pardonne à cette foule car elle ne sait pas ce qu'elle fait. Cette foule est composée de français de souche au QI appauvrie par trop de scolarité dans les écoles de la république française.



    Or, il est de plus en plus évident que le chômage ne baissera pas, faute d’une croissance qui ne reviendra pas tant que la politique économique socialiste sera ce qu’elle est. Et ce alors que toute l’Europe profite pour relancer son économie et faire baisser le chômage des circonstances économiques favorables : euro bas, cours du pétrole bas, etc.


    En effet, après un bref sursaut au premier trimestre 2015, la croissance en France est retombée à zéro au second trimestre (source INSEE). Cela n’empêche pas Michel Sapin d’affirmer tout sourire mais sans rigoler que « cette croissance zéro conforte notre objectif » de croissance à 1 % en 2015, et puis que si ce n’est pas en 2015, ce sera en 2016, ou à Pâques 2017, ou peut-être même à Ramadan 2018.
    Prions, mes frères !
    Nous n’avons décidément pas de chance ! Après Pierre Moscovici, le « vieux » qui ne peut coucher qu’avec des jeunettes et fut incontestablement le plus mauvais ministre de l’Économie depuis la Révolution, nous avons Michel Sapin qui bat tous les records d’incompétence en étant le plus mauvais ministre de l’Économie depuis l’avènement de la royauté en France. Même Louis XVI eut de meilleurs ministres des Finances. Il nous faudrait un Sully, l’inventeur de la Cour des comptes, un Colbert qui créa l’industrie nationale et développa le commerce, voire un Fouquet, le Tapie de l’époque, qui lui au moins savait faire rentrer l’argent dans les caisses de l’Etat, ou mieux, un Antoine Pinay. Nous pourrions à la rigueur avoir John Law, inventeur de la Bourse et de la fausse monnaie de papier mais même pas, nous avons Michel Sapin, bien incapable d’inventer quelque solution efficace que ce soit.
    Ce ne sont pas les bons économistes qui manquent en France, nous avons même un prix Nobel d’économie, mais l’ennui c’est qu’ils ne sont pas socialistes.
    Tout étudiant qui a fait des études d’économie politique un peu poussées (ce qui exclut donc Sciences Po et l’ENA peut-être bons en d’autres matières, mais certainement pas en économie) sait que « l’économie socialiste, ça ne marche pas » (F. Castro, 15-07-2010). Or François Hollande ne sait pas prendre du personnel qualifié là où il le faut et s’obstine à privilégier les copains et les coquins des promotions Voltaire et Léopold Sédar-Senghor de l’ENA.
    Manque de chance, nous avons aussi le ministre de l’Agriculture le plus nul que la République ait jamais eu, peut-être grande gueule sympathique pour certains, mais qui, chaque fois qu’un problème se pose, annonce qu’il attend pour réagir d’avoir le rapport d’une quelconque commission Théodule. De toute façon, il l’a dit, il n’aime pas la paysannerie française qui vote FN et lui préfère les producteurs étrangers.
    Ne parlons pas de la ministre de l’Education nationale ! Elle achève de ruiner le peu qui restait d’efficacité à cet organisme obèse, producteur chaque année de 150 000 jeunes inaptes à quoi que ce soit, le reste sachant à peine écrire notre langue nationale, même arrivé au niveau du doctorat. Elle est tellement incompétente pour le job qu’elle a réussi à se mettre à dos une bonne partie du corps professoral, pourtant accro au socialisme depuis 70 ans si ce n’est plus.
    Le chômage continue à augmenter, la dette nationale aussi, et l’insécurité encore plus. Mais le ministre de l’Intérieur – peut-être a-t-il reçu des instructions du Premier ministre qui connaît bien le sujet – a trouvé la solution : ne plus donner de statistiques.
    Le ministère de l’Intérieur avait un site très bien fait et surtout très clair qui donnait par ville et par département l’état de la sécurité en France. Comme il ne donnait que de mauvaises nouvelles malgré de fréquents traficotages statistiques, il a été décidé de carrément le fermer, ainsi les Français n’auront plus comme source d’information que la parole ministérielle !
    Ce site s’appelle « Cartocrime », or il affiche depuis la fin mai le message suivant : « En raison d’une modification des formats de transmission des données par le Service statistique ministériel du ministère de l’Intérieur (SSM-SI), l’ONDRP ne sera plus en mesure, à court terme, d’alimenter le site Cartocrime. Les dernières données disponibles sont donc celles de mars 2015. L’ONDRP, non prévenu de cette modification, présente ses excuses aux utilisateurs du site. Paris le 28 mai 2015 » ONDRP présente ses excuses, c’est gentil, mais ça montre aussi l’état de décrépitude d’un ministère où les services ne se parlent pas !
    C’est vrai aussi pour les statistiques sur les incendies de voitures : leur nombre baissait, trop lentement mais il baissait, depuis 2007 (arrivée de Sarkozy) : -13,6 % entre 2007 et 2012. Depuis novembre 2013 , pfuitt ! Plus de statistiques ! Plus de courbes, sauf une en pointillé (donc non certifiée) qui insinue qu’il y aurait une forte baisse depuis l’arrivée de Hollande à l’Elysée.

    4341312_5_bfe2_nombre-de-vehicules-incendies-selon-le-type_a919147edf12b7c14080213e316df793
    Pour la gauche, l’insécurité n’est rien d’autre qu’une illusion de droite, on le sait.
    Tous les gens de droite sont des schizophrènes atteints de bouffées délirantes qui leur font voir des agressions là où il n’y en a pas. Vous vous présentez complètement démantibulé au commissariat et déclarez « J’ai été agressé par trois jeunes Magh… » ? Vous êtes aussitôt interrompu « Oh là ! Vous tenez des propos racistes, je vais être obligé de transmettre un rapport au procureur qui décidera de vous inculper ou pas ».
    Non, j’exagère, cela ne se passe pas comme ça. En réalité, l’OPJ (Officier de Police Judiciaire) ou l’agent qui recueille votre témoignage, vous fait décrire minutieusement votre ou vos agresseurs, l’enregistre, vous conseille de déposer plainte avec un certificat médical à l’appui et termine l’entretien en disant : « Mais ça ne servira pas à grand-chose, nous avons ordre de n’intervenir que s’il y a trois agressions consécutives dans la même journée commises par le même groupe de personnes et que les témoignages concordent« .
    Authentique !
    J’ai rencontré très récemment une octogénaire de Fontenay-sous Bois qui a connu il y a quelques semaines cette situation ubuesque alors que l’une des trois victimes souffrait d’une fracture au sternum due à un violent coup de poing, l’autre (elle) d’une sérieuse coupure au cou provoquée par l’arrachage de la chaine du pendentif qu’elle portait et la troisième de contusions consécutives à sa chute sur le trottoir après avoir été violemment bousculée parce qu’elle résistait à l’arrachage de son sac.
    Elles avaient porté plainte à quelques minutes d’intervalle et se sont rencontrées à la sortie du commissariat. Mais les descriptions qu’elles ont faites de leurs agresseurs sous le coup de l’émotion n’étaient pas strictement identiques (taille de l’un, couleur du blouson de l’autre) ! Il n’y a donc eu aucune suite judiciaire.
    Il y a en moyenne trente-trois viols déclarés par jour en France. C’est déjà énorme, mais les associations féministes, et les policiers aussi d’ailleurs, disent que la plupart des victimes ne portent pas plainte : honte, peur, et pour les femmes et les filles de confession musulmane, terreur à l’idée que les mâles de la familles l’apprennent, ce qui leur vaudrait en prime d’être battues et rejetées par la famille comme impures.
    Pour une qui dépose plainte, entre cinq et dix ne le font pas.
    On aurait donc de 150 à 300 viols quotidiens ?
    En France, aujourd’hui, avec un gouvernement socialiste qui se dit protecteur des faibles ?
    Et ça augmente tous les ans : + 18 % de viols déclarés de plus en cinq ans, 20 % de viols en plus sur des mineurs et mineures (les jeunes garçons aussi sont agressés sexuellement).
    Les Français ne sont pas idiots, on leur recommande d’équiper leurs domiciles de protections de plus en plus lourdes et coûteuses, de s’organiser entre voisins « solidaires » pour surveiller mutuellement leurs maisons, ils voient les voitures brûler dans les rues des cités et de leur voisinage, pas loin d’un sur dix a été agressé ou volé au moins une fois dans les dix dernières années et tous ont dans leur entourage quelqu’un qui a été agressé. Excepté ceux qui bénéficient de gardes du corps qui ignorent tout de cela, car ce n’est pas le bobo parisien qui voit sa voiture brûler chaque premier de l’an mais l’ouvrier qui vit de l’autre coté du périph.
    Ils lisent la presse, regardent la télé, sont au courant des faits divers.
    Forcément, si on leur cache la vérité, si on leur dit que tout va de mieux en mieux, mais qu’ils savent que la politique laxiste en matière de sécurité menée par les trois ministres concernés va durer encore quelques années, ils vont se mettre à « mal » voter. Et de même que Le Foll a déclaré qu’il préférait aider « un producteur de tomates marocain plutôt qu’un agriculteur français qui vote FN« , y aura-t-il un ministre de l’Intérieur pour nous dire prochainement qu’il préfère un « migrant » égorgeur qui vote socialiste à une vieille française volée et blessée qui vote FN ?

    L’Imprécateur

      La date/heure actuelle est Mer 20 Sep - 9:17