Espace de veille pour sauver la France de la théocratie musulmane.


    Pape François? Nouvel Ordre Mondial

    Partagez
    avatar
    Admin
    Admin

    Messages : 210
    Date d'inscription : 28/10/2011
    Age : 76
    Localisation : Nord France

    Pape François? Nouvel Ordre Mondial

    Message  Admin le Mer 23 Aoû - 7:08







    Malgré l’installation d’un terrorisme islamiste sanglant dont la fréquence des attentats est de plus en plus rapprochée, malgré l’implication avérée de migrants dans plusieurs de ces massacres, malgré la submersion qui menace notre civilisation et notre religion, le pape François vient de plaider à nouveau pour un « accueil large » des migrants soulignant que leur « sécurité personnelle » passe « avant la sécurité nationale ».

    Ces seuls mots, effarants, suffiraient à nous conforter dans
    l’idée que le pape n’a ni les préoccupations ni les responsabilités, ni la
    vocation d’un chef d’Etat. Et que l’empathie émotionnelle l’emporte
    pour lui sur le bien commun du pays. Infantilisme, confusion
    intellectuelle, adhésion à l’idéologie islamo-gauchiste ou menace de
    révéler les scandales sexuels qui cernent de près le Vatican s’il ne
    débite pas ce message-là ?
    On se perd en conjectures pour trouver une explication
    même improbable. Car malgré la réalité des faits, c’est au suicide
    français et européen que continue de nous appeler notre bon pasteur.
    Le Vatican a rendu public avant l’heure (il y avait de quoi
    frétiller d’impatience devant son contenu) le message du pape prévu
    pour la « journée mondiale du migrant et du réfugié » en janvier
    prochain. Dans ce texte, le souverain pontife insiste notamment sur
    l’extension et la simplification de l’octroi de visas humanitaires et
    réclame le regroupement familial qu’il étend jusqu’aux « grandsparents,
    frères et soeurs et petits-enfants, sans jamais le soumettre à
    des capacités économiques ».
    Par ailleurs, il met en garde contre « les expulsions
    collectives et arbitraires » et appelle les Etats à éviter « toute forme de
    détention » des mineurs migrants, plaidant pour un accueil scolaire,sanitaire, et d’intégration professionnelle. Enfin, François réitère son
    attachement à une intégration qui n’est pas « une assimilation,
    laquelle conduit à supprimer ou à oublier sa propre identité
    culturelle » car « le contact avec l’autre amène à en découvrir le
    “secret” ».
    Sous la forme d’une kalach ou d’un gilet d’explosifs ?
    Que voulez-vous ajouter quand vous avez lu ça ?
    Le souverain pontife, vicaire du Christ, qui n’a jamais un
    mot pour condamner l’idéologie islamiste, prône ni plus ni moins la
    disparition de l’identité historique, chrétienne et gréco-romaine de
    l’Europe et la disparition physique de ces catholiques déjà moribonds
    à qui il préfère leurs bourreaux.
    « Tout immigré qui frappe à notre porte est une occasion de
    rencontre avec Jésus. »
    Qu’il aille expliquer cela au fils de quatre ans des
    policiers égorgés de Magnanville, à la soeur du père Hamel, aux
    parents des deux bébés de deux ans écrasés à Nice, aux centaines
    d’Européennes victimes d’agressions sexuelles de masse utilisées
    comme arme de guerre.
    Caroline Parmentier
    ****************************
    *****************************
    « La sécurité des migrants passe toujours avant la sécurité nationale », « extension du regroupement familial  » : c’est le message que le Vatican vient de publier en vue de La journée mondiale du migrant et du réfugié, en janvier 2018. Maintenant, c’est dit : non seulement le pape François avoue que les autorités dans leurs pays n’assureront plus la sécurité de leurs propres autochtones, mais il exhorte les chrétiens du monde entier à se suicider ! Et de nous fourguer ses arguments.
     « Tout immigré qui frappe à notre porte est une occasion de rencontre avec Jésus-Christ qui s’identifie à l’étranger de toute époque accueilli ou rejeté ».
     Ah oui, vraiment ? Parce que c’est Jésus, le terroriste dissimulé parmi les réfugiés qui tue à la kalach ou au couteau ? C’est Jésus, le réfugié accueilli dans cette famille dont il viole la petite fille ? Des Jésus, les hordes de migrants qui agressent, volent, violent, tuent dans les rues de Cologne et de Stockholm ? Tous des Jésus, les terroristes islamistes qui foncent dans les foules au volant de camions, des camionnettes ou de voitures ? Des petits Jésus, tous ces jeunes hommes pétant de santé ayant fui les bombes dans leur pays en y laissant femmes, mères, grands-parents, sœurs et enfants ? De doux Jésus à qui réserver un accueil « approprié et digne », ces soi-disant réfugiés qui se plaignent de leurs conditions d’hébergement, de la nourriture et réclament, en plus, de l’argent liquide ? Le pape François se foutrait-il de nous ?
    Mais oui mais oui. Le pape François, qui vit dans le palais doré du Vatican ne voit aucun inconvénient, évidemment, à submerger l’Occident de migrants musulmans – sachant que l’islam est la religion majoritaire des arrivants. A côté de ce qu’il préconise,  Giscard d’Estaing et son regroupement familial avait vraiment joué petit pied ! Car, pour le bon pape François, c’est toute la famille qu’il faut accueillir,  parents, grands-parents, frères, sœurs, petits-enfants, allez hop, ne manquent plus que les cousins !  Vous me direz, ceux-là seront fabriqués sur place…
    Des petits Jésus comme s’il en pleuvait, donc – en plus des futurs Mozart et Einstein –   se pressent donc à nos portes,  on ne va quand même pas s’en priver !  Mais alors, autant prôner la désertification de l’humanité vivant dans ces pays ! Une sorte de vase communicant, qui verra les uns se vider et les autres déborder. Les uns, nous,  s’enrichir – c’est ce qu’on nous dit – , les autres s’appauvrir. Curieuse perspective , en vérité et on n’est pas pressé d’y arriver ! 
     Et les persécutions, les massacres, les génocides des chrétiens vivant en terres islamiques, il y a pensé, le père François ? Le statut de dhimmi, l’impôt à payer pour être toléré, c’est acceptable, ça, venant d’une religion de tolérance, d’amour et de paix ?
    Fou à lier, traître ou ordure, ce pape ? 
     Heureusement que tous ne pensent pas comme lui ! Tenez, le père Boulad, par exemple, égypto-hongrois d’origine syrienne, on ne la lui fait pas à lui ! Parce que « si le Seigneur nous a donné un cœur pour aimer, il nous a donné aussi une tête pour penser ». Pratiquer la charité chrétienne sans aucune limite ne relève plus de la charité mais de l’imbécillité !
     Non mais, vous auriez encore envie, vous, de rendre service à cet étranger qui, chaque jour, mine de rien mais tablant sur votre bon cœur, vous présente une nouvelle requête, pire, vous impose sa volonté ? Après lui avoir servi un repas, il vous demande un lit. Après avoir dormi, il décide rester la journée. Puis une seconde nuit. Et la journée suivante, il veut amener femme et enfants ! Ça ne commencerait pas à bien faire, ce cirque ? Parce que vous déménageriez, vous, pour leur laisser la place ? Moi non plus.
     Et puis, quand j’étais petite, si on entendait toujours – à l’arrivée à l‘improviste d’un visiteur que l’on retenait fraternellement à manger – « quand il y en a pour deux, il y en a pour trois », on savait bien qu’il n’y en aurait pas eu pour 30 ! Alors, pensez, des millions ! 
     Evidemment, qu’il y a des limites à la charité et à l’hospitalité ! Seules les élites mondialistes et religieuses peuvent se permettre de nous imposer ce qu’elles ne vivront jamais. Le pape François est un salaud. Que ne culpabilise-t-il pas les pays musulmans de refuser d’accueillir des migrants ! Ah, elle a bon dos, la charité chrétienne, pour ce pape bien à l’abri, qui se garde  de s’offusquer de l’absence cruelle d’hospitalité en Arabie saoudite,  au Qatar, au Koweit, de tous ces migrants !
     Le pape François aurait-il pactisé avec le diable ? Sa mission est-elle d’emmener ses ouailles à l’abattoir ? En tout cas,  il nous confirme que lui et l’oligarchie mondiale se fichent de la sécurité des peuples judéo-chrétiens comme d’une guigne. Et qu’il leur faut accepter que d’autres petites filles et d’autres petits garçons, d’autres mamans et d’autres papas seront fauchés par le terrorisme islamique. Les seuls qui valent d’être protégés, ce sont, d’évidence, les réfugiés. Si après semblable déclaration, certains ne l’ont toujours pas compris…
     Et, tandis que ce Judas nous impose l’intolérable – la disparition de notre civilisation et de nos propres racines religieuses – le Secrétaire général de la plus importante association musulmane d’Indonésie , accordant une interview au Frankfurter Allgemeine Zeitung, nous prévient :
     « La terreur de l’islam est justifiée […]. Trop de musulmans estiment que le vivre ensemble paisible entre personnes de croyances différentes doit être combattu. L’Occident doit arrêter de considérer que ces questions sont islamophobes ».
     Et dire que c’est un chef religieux islamique qui le dit ! Ce n’est pas dans un journal de chez nous qu’on lirait pareille interview !
     En tout cas, le pape a de l’influence chez les cathos : 71 % des catholiques pratiquants à s’être, aux présidentielles, laisser embobiner par Macron. Des gens bien comme il faut à leurs yeux et à ceux du père François. 
     Quelqu’un pourrait leur dire, aux catholiques pratiquants, qu’être catholique ne signifie pas se comporter comme des abrutis ?  
    Caroline Artus 
    *********************************

    Bien souvent une prophétie qui est annoncée pour la contrecarrer en changeant son comportement vers le bien, ne se réalise pas du jour au lendemain. Ainsi le pape François qui est le dernier des papes avant le cataclysme général, il en est fait allusion dans les écritures datant de deux mille ans  certes , mais tous les détails que ce pape serait un faux pape et qu'il donnerait l'église terrestre du Christ  au diable sont donnés en France, à Paris dès 1830... ( Curieusement, année du réveil de la judéo-maçonnerie avec Charles X et de la conquête de l'Algérie. Y a-t-il un lien, je ne sais pas, je n'ai pas encore dénouer le noeud).  En tout cas inutile que je m'évertue à expliquer cela aux français, ils n'y comprendraient rien. Ils n'ont jamais compris De Gaulle comment pourraient-ils me comprendre. 
    J'ai beaucoup à dire, mais ça ne servirait à rien. Maintenant je le sais depuis dix ans, les français ont acquis une haine viscérale, le mépris d'autrui, l'anti-patriotisme qui débarqueront discrètement avec les bagages de 1962....


    [size=48]André[/size]

      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 16:46